CH’TI Bar

Hauts-de-France - CHUQUES DU NORD

La CH’TI Bar est une petite barre de caramel tendre au beurre salé. Après le Carambar également issu d’une confiserie du nord pas de Calais, on a dans la CH’TI Bar troqué le chocolat contre du beurre salé. Un vrai régal à tout âge !

Poids nets : 130 g

4,95 €
En stock
Ingrédients rigoureusement sélectionnés
Ingrédients rigoureusement sélectionnés
Artisanat Français
Artisanat Français

En savoir plus

La CH’TI Bar est une petite barre de caramel tendre au beurre salé. Après le Carambar également issu d’une confiserie du nord pas de Calais, on a dans la CH’TI Bar troqué le chocolat contre du beurre salé. Un vrai régal à tout âge !

 

Présentation longue & histoire de la spécialité

La petite barre est sans contestation possible inspirée d’une autre célèbre confiserie née dans les Hauts de France : le Carambar.

 

Une identité régionale 

Son nom de laisse planer aucun doute. Il s’agit bien d’une confiserie des Hauts de France. Une région très riche en confiserie de sucre cuit. 

 

A la dégustation 

Nous sommes bien heureux de retrouver une confiserie artisanale, particulièrement tendre, comme le Carambar d’antan et pour qui l’industrialisation de sa recette n’a pas été bénéfique. 

Néanmoins nous souhaitons aux CH’TI Bar le même succès !

Le bonbon dépourvu de chocolat à une belle couleur marron clair de caramel au lait. 

La petite taille de la CH’TI Bar (4 centimètres de long) nous permet au choix de le croquer en deux ou de le mettre entièrement en bouche. 

Dans tous les cas la tendresse et même l’onctuosité du caramel sont surprenantes. Il fond littéralement en bouche en délivrant ses parfums de caramel et de beurre salé. Un accord, pas très nouveau, mais qui a fait ses preuves. 

Même si cette recette n'est pas des plus originale, la consistance et le goût sont au rendez-vous pour ce très agréable bonbon de tous les jours.

 

Histoire de la spécialité

Ce que l’on sait moins est que le Carambar a été inventé en 1954 par une petite confiserie, avant d’être racheter successivement par des groupes pour devenir la confiserie industrielle que l’on connaît aujourd’hui. 

Voici l’histoire qui pourrait se répéter pour la CH’TI Bar : 

Le Carambar est un caramel mou aromatisé au cacao. Il a été créé en 1954 par Messieurs GALLOIS et FAUCHILLE à Marcq-en-Barœul, responsable de productions et directeurs de la chocolaterie DELESPAUL-HAVEZ, créée un siècle plus tôt (en 1848).

À l’origine, le Carambar mesurait 6,3 centimètres pour un poids de 5,5 grammes. Ses dimensions qui ont évolué au cours du temps.

Comme pour beaucoup de créations, le Carambar serait né d’une erreur. Un mélange de caramel et de cacao aurait atterri par accident  dans une machine déréglée qui aurait produit des bonbons plus longs que la normale.

Le résulta fut cependant adopté et baptisé « Caram’bar », contraction de « caramel en barre ». Ce n’est qu’en 1977 que l’apostrophe fut supprimée pour devenir « Carambar ».

Le bonbon connaît très vite un grand succès commercial car il est amusant, facile à manger et à transporter et  est aussi très bon marché. 

Dès 1969, la Maison DELESPAUL-HAVEZ à l’idée d’imprimer des blagues à l’intérieur de l’emballage des Carambar. C’est un nouveau succès commercial et les blagues parfois simplistes et gentilles deviennent peu à peu une expression populaire pour désigner une « mauvaise » plaisanterie. Définitivement, le bonbon avec ses blagues marque son époque.

Le Carambar traditionnel sera vite décliné en nouveaux produits : le Super Caram’bar en 1972 (10 centimètres de long pour 12 grammes), de nouveaux parfums aux arômes artificiels de fruit en 1973 : fraise, orange et citron, puis au nougat sous le nom de « Caranougat ».

Tout s’accélère, la réputation du bonbon dépasse les frontières nationales, la marque Carambar est rachetée en 1980 par DANONE, il devient un véritable produit industriel. La taille des Carambar est portée à 8,5 centimètres pour un poids de 10 grammes. 

La marque passe ensuite dans les mains du groupe Cadbury en 1998, puis Kraft Food en 2010 (devenu Mondelez International).

Pendant ce temps la déclinaison des Carambars se poursuit. Ils se fabriquent désormais au goût Cola, Atomic cactus ou encore le « Bigou » à deux saveurs.  

Moins dures et moins collantes que la version originale, ces nouveautés ciblent une clientèle plus jeune afin de perpétuer la tradition auprès de toutes les générations et aussi pour conserver voir augmenter les parts de marché.

La marque Carambar est si populaire que la campagne publicitaire de mars 2013, décidée par Kraft Food (désormais Modelez) annonce la suppression des blagues dans les emballages du bonbon. La réaction immédiate du public relayée par l’ensemble de la presse nationale pour s’insurger contre cette hérésie !

Ce n’était finalement qu’une blague de plus qui permit à la marque de revendiquer la plus grande blague, ou canular, de l'année.

Principalement diffusées en France, environ un milliard d'unités de ces confiseries sont consommées chaque année.

Le fabricant

En Ch'tis, les bonbons sont des « chuques ». Une précision qui nous éclaire immédiatement sur l’activité de cette entreprise dont l’histoire débute à Wasquehal en 1887, sous le nom de CHOCODAR.

 

La tradition des bonbons de sucre cuit du Nord 

Cette confiserie typique des Hauts de France, incarne à elle seule la richesse de la confiserie de cette région déjà connue pour ses Bêtises !

Les spécialités de confiserie typiques du Nord sont nombreuses : les babeluttes de Lille, les Chuques du nord, les Chiques de Bavay, les Ch’tiBar, sans oublier les KILLTOIDS de Lille et bien d’autres encore…

  

Une entreprise très active localement 

Cette Entreprise familiale sans successeur aurait pu disparaitre. 

On doit sa sauvegarde à Vincent Duprez. Ce fils issu d'une famille d'entrepreneurs du Nord, comme il se doit, a repris plusieurs confiseries et biscuiteries de sa région natale appelées à disparaitre. 

Il s’est ainsi spécialité dans la biscuiterie et la confiserie et il a fait redécouvrir à la France entière des produits tombés en désuétude.

Sirop de glucose, sucre, lait concentré sucré, poudre de lait, beurre frais (lait) 5%, sel de Guérande 0,8%, fleur de sel de Guérande 0,3%

Lait, beurre et trace possible de fruits à coques

Pour 100g

Energie 1761 kJ (418 kcal) 

Matière Grasses 12,5 g dont acides gras saturés 7 g 

Glucides 72 g dont sucres 47,4 g 

Protéines 4,3 g 

Sel 1,08 g

Vous aimerez aussi...

chuques du nord individuel

Chuques du Nord

Hauts-de-France

La spécialité du nord au café, fourrée au caramel.

Prix A partir de 3,80 €
Babeluttes de lille indiv

Babeluttes de Lille

Hauts-de-France

Un délicieux caramel à la vergeoise dans la plus grande tradition nordiste. Un régal

Prix A partir de 3,50 €
Boules de Gomme aux fruits

Boules de Gomme aux fruits

Occitanie

La boule de Gomme de Montpellier, à la pure gomme d'acacia, aux parfums naturels de fleurs ou de fruits

Prix A partir de 3,80 €
Babelutte du Nord

Babelutte du Nord

Hauts-de-France

Un délicieux caramel à la vergeoise un délice pour les papilles.

Prix A partir de 3,50 €
guimauves à l'ancienne

Guimauves à l'Ancienne

Auvergne-Rhône-Alpes

Guimauves à l'Ancienne - par l'Atelier des douceurs - Assortiment parmi 11 parfums

Prix 5,80 €
Tendres Petit Jésus

Petit Jésus

Grand Est

Les tendres « Petits Jésus » meringués. Une tradition alsacienne qui a conquis toute la France.

Prix 3,50 €
Palets Caramel beurre salé

Caramel d'Isigny

Normandie

Le caramel tendre au beurre salé de Normandie originale.

Prix 1,90 €