• Nouveau !

Coquelicot de Nemours - Sachet de 150g

Ile de France - DES LIS CHOCOLAT - 1870

Est-il encore nécessaire de présenter le Coquelicot de Nemours ?

Cette confiserie au délicat parfum de coquelicot légèrement acidulée et givrée à l'ancienne. Le Coquelicot de Nemours a conquis tous les palais depuis sa création en 1870. L'Épicerie du Patrimoine vous propose le bonbon original, réalisé à Nemours à partir de coquelicots sauvages.

5,40 €
Rupture de stock
Ingrédients rigoureusement sélectionnés
Ingrédients rigoureusement sélectionnés
Artisanat Français
Artisanat Français

En savoir plus

Spécialité régionale de Nemours depuis 1870, le coquelicot de Nemours est le premier bonbon au coquelicot de France. De couleur rouge vif (tirée des colorants naturels comme le cassis) et de forme rectangulaire aux angles coupés, il est marqué d’une fleur de coquelicot en son centre. Il est givré « à l’ancienne », par frottement, afin que les bonbons ne se collent les uns aux autres.

 

Naissance du bonbon au coquelicot à Nemours. 

C’est en 1870 que François-Étienne Desserey, confiseur à Nemours, eut l’idée d’utiliser les vertus apaisantes du coquelicot, répandu dans la région, pour créer des pastilles contre la toux. Ce bonbon traditionnel est composé d’un mélange de sucre et d’arôme de fleurs de coquelicots.

   

Les secrets de fabrication :

Si sa composition reste simple, sa réalisation présente quelques particularités :

1.La cuisson du sucre nécessite toujours un grand savoir-faire. Le respect de la température exacte de cuisson est déterminant pour la qualité du bonbon.

2.La distillation des pétales de coquelicot, pressés et chauffés pour en extraire l’arôme naturel est délicate. Notons que dans la recette originelle, on cuisait les pétales avec le sucre.

3.L’utilisation de colorants naturels pour la belle couleur rouge vif, tel le carmin jadis, aujourd’hui remplacé par des pigments d’anthocyane ou de Paprika.

  

Le coquelicot sauvage

Mais tout cela n’existerait pas sans la cueillette des coquelicots sauvages, de mai à juin, sur des terres en jachère dans les environs de Nemours. Elle est traditionnellement pratiquée à la main entre 9 h 00 et 11 h 00 du matin, après la rosée et avant la chaleur qui attire les insectes.

Le coquelicot est une fleur très ancienne, déjà connue et utilisée chez les Celtes entre autres, pour ses vertus sédatives, car il fait partie de la famille des Pavots. En dépit de sa couleur écarlate et plutôt synonyme de vitalité, le coquelicot a toujours été associé au sommeil. Les Grecs et les Romains le consommaient en salade et les Arabes le mélangeaient au miel pour en faire un somnifère. La mythologie relate aussi que Morphée touchait ceux qu’il voulait endormir avec un coquelicot. Jusqu’au XVIe siècle, on le nommait Coquerico, rapport avec le chant du coq dont il rappelle le rouge de la crête.

On le connaît de façon plus contemporaine sous les noms vernaculaires de : pavot des champs, pavot rouge, pavot coq, chaudière d’enfer, Mahon, ou encore Ponceau.

  

La renaissance du Coquelicot du Nemours

Au fil du temps et des guerres, le coquelicot de Nemours tomba peu à peu dans l’oubli. Il faut attendre 1995 pour que Monsieur Bosc fondateur de la confiserie « Des Lis Chocolat » reprenne cette ancienne recette, qu’il a acquise auprès de l’arrière-petite fille de Monsieur François-Étienne Desserey. 

Pour récolter les 350 kg de pétales de coquelicots sauvages nécessaires à la production annuelle du confiseur, des agriculteurs mettent leurs parcelles de jachère non traitées à sa disposition. À leur façon, ils contribuent à la pérennité et la promotion d’un produit local ainsi qu’à la notoriété de la ville. Bel exemple de collaboration avec la nature !

  

La contrefaçon

Le succès des bonbons aux coquelicots est très rapide, et à défaut de protection par un IGP, le bonbon est très largement copié. On le trouve désormais partout, mais le plus souvent réalisé par un confiseur ayant remplacé le coquelicot sauvage par des arômes artificiels, qui dénaturent cette confiserie d’antan. 

Il est indispensable de goûter les véritables coquelicots de Nemours réalisés avec de l’extrait de coquelicot sauvage pour en découvrir toute la puissance aromatique et la délicatesse.

En 2026, Denis Jullemier achète la confiserie « Des Lis Chocolat » à la famille Bosc, ainsi que toutes les recettes. « Des Lis Chocolat » est donc encore la seule confiserie à détenir la recette traditionnelle des bonbons au coquelicot de Monsieur François-Étienne Desserey. On comprend alors pourquoi Denis Jullemier se donne tant de mal pour récolter ces superbes fleurs et on l’en remercie !

Le fabricant

En un mot, Denis Jullemier, actuel patron de la maison « Des Lis chocolat » fait revivre les bonbons d'antan.

 

Une tradition née en 1870

C’est en 1870 que François-Étienne Desserey, confiseur installé rue de Paris à Nemours, crée son bonbon au coquelicot. Cette fleur reconnue pour ses vertus apaisantes est très abondante dans les champs de Seine et Marne. Le bonbon au coquelicot prendra vite le nom de « Coquelicot de Nemours » et deviendra emblématique de la ville. 

Une histoire qui se poursuit en 1987

La maison Des Lis Chocolat a été créée en 1987 par la Famille Bosc à Nemours. Comme son nom l’indique, elle était spécialisée dans les chocolats, mais le chocolatier perpétuera la tradition en associant avec succès le chocolat et le coquelicot cueillis à la main dans le canton de Nemours, qui deviendra un produit phare, primé et récompensé à de nombreuses reprises. 

  

Un développement à partir de 2006

La chocolaterie a été reprise en 2006 par Denis Jullemier qui après une carrière au sein de groupes agroalimentaires reprend l’affaire et redéveloppe la partie confiserie

Sa particularité : il redonne leurs lettres de noblesse à des bonbons oubliés ou disparus. Coquelicot sauvage de Nemours bien sûr, mais également le sucre d’orge des Religieuses de Moret, qu’il reprend en 2012. Le sucre d’orge étant aussi une confiserie ancrée dans l’histoire locale. Crée en 1668, c’est l’une des plus anciennes confiseries de France. Il reprendra également la production des sablés Briards. 

Plus récemment, Denis Jullemier a ressuscité deux nouvelles confiseries emblématiques de l’ile de France, 

Les Buchettes sénonaises. Une confiserie qui a participé à la renommée de l’abbaye de Sens pendant plus de 100 ans. 

Le Chassebleau de Fontainebleau. Cette spécialité de la ville impériale était très appréciée par François 1er.

  

La Maison Des Lis Chocolat aujourd’hui

La Maison délice Chocolat et Denis Jullemier, sont de véritables promoteurs de la tradition de leur région. Ils sont les détenteurs d’un savoir-faire qui existait déjà dans les siècles derniers et qui aurait pu disparaître sans leur persévérance.

Désormais présent à l’international, la pérennité de l’entreprise est assurée pour les années à venir. D’autant plus que l’aventure de cette société continue en se reposant sur ce qui a fait son succès : des produits de qualité issus autant que possible dans leur région d’origine.

Sucre, sirop de glucose de blé, arôme de coquelicots de Nemours 1%, arômes, acidifiant : acide citrique (E330), pétales séchés de coquelicots de Nemours 0,01%, Colorants d'origine naturelle : anthocyane, extrait de paprika.

Peut contenir des traces de fruits à coque, gluten, soja, lait, œufs, sésame, moutarde, sulfites.

Pour 100g de Coquelicot :

Energie : 1662 KJ / 391 Kcal

Matières grasses : 0,2g dont acides gras saturés 0g

Glucides : 97g dont sucre: 67g

Fibres alimentaires : 0,0g

Protéines : 0,1g

Sel : <0,01g

Vous aimerez aussi...

Bonbon Croibleu
  • Nouveau !

Croibleu - Sachet de 250g

Hauts-de-France

Un petit bonbon fort à la sève de pin, qui procure une sensation de fraîcheur intense.

Prix 7,95 €
Boule framboise - Bonbons d'antan, recette traditionnelle
  • Nouveau !

Douceurs Framboises

Grand Est

L’incontournable bonbon acidulé à la Framboise d’antan, aux arômes naturels.

Prix 4,95 €
Anis de Flavigny - Parfum Citron

Anis de Flavigny - CITRON -...

Bourgogne-Franche-Comté

Une véritable graine d'anis dragéifiée et parfumée au Citron, dans son emballage original

Prix 1,95 €
Pâte vanillée à la réglisse
  • Nouveau !

Pâte vanillée à la Réglisse...

Occitanie

Une pâte souple et aérée, à base de sève d’acacia qui offre un subtil mélange de réglisse et de vanille naturelle.

Prix 5,95 €
chique boudet citron

Chique - Citron

Occitanie

Une sucette « Spéciale Gourmand » de 35g, qui bénéficie du savoir-faire de la maison Boudet de Pézenas

Prix 1,30 €
Duo de Coquelicot de Nemours
  • Nouveau !

Duo de Coquelicot de...

Ile de France

Le Coquelicot de Nemours dans tous ses états !

Prix 7,20 €
bonbon d'antan, Feuilles Verveine
  • Nouveau !

Feuilles Verveine

Grand Est

Les bonbons à la verveine d’antan, suivant la recette traditionnelle, aux arômes naturels et sans conservateur.

Prix 4,95 €
Anis de L'Abbaye de Flavigny fleur d'oranger

Anis de Flavigny - FLEUR...

Bourgogne-Franche-Comté

Une véritable graine d'anis dragéifiée et parfumée à la fleur d'oranger, dans son emballage original

Prix 3,45 €
Boules de Gomme aux fruits
  • Nouveau !

Boules de Gomme - Sachet de...

Occitanie

La boule de Gomme de Montpellier, à la pure gomme d'acacia, aux parfums naturels de fleurs ou de fruits

Prix 7,95 €
Le vrai Coco Boer au gout naturel de réglisse

COCO BOER - Réglisse (Boite...

Auvergne-Rhône-Alpes

Le vrai Coco Boer au gout naturel de réglisse !

Prix 3,50 €
chique boudet café

Chique - Café

Occitanie

Une sucette « Spéciale Gourmand » de 35g, qui bénéficie du savoir-faire de la maison Boudet de Pézenas

Prix 1,30 €
Anis de Flavigny - Citron

Anis de Flavigny - CITRON -...

Bourgogne-Franche-Comté

Une véritable graine d'anis dragéifiée et parfumée au citron.

Prix 3,45 €
Chique Boudet réglisse

Chique - Réglisse

Occitanie

Une sucette « Spéciale Gourmand » de 35g, qui bénéficie du savoir-faire de la maison Boudet de Pézenas

Prix 1,30 €
Baton de Rouen - Sucre de pomme

Bâton de Rouen - 20g

Normandie

Les fameux bâtons aromatisés au bon goût de pommes de Normandie. Une confiserie Royale née à Rouen en 1550.

Prix 1,80 €