Berlingot Nantais

Pays de la Loire - Nantaise de Confiserie - 1780

Ce bonbon croquant et coloré, facilement reconnaissable à sa forme de tétraèdre date de 1780.  L’histoire du Berlingot est liée à celle de sa ville. Nantes, au XVIIe siècle, était l’un des ports sucriers du Nord-Ouest de la France. L’abondance de sucre et l’abolition de son monopole pour les apothicaires en 1777 permis aux confiseurs de prospérer et de transmettre leur savoir-faire de génération en génération

Poids net : 350g

4,95 €
En stock
Artisanat Français
Artisanat Français

En savoir plus

C’est à Nantes, ville déjà connue pour ses Berlingots, que l’épicier Charles Bohu tenant boutique au 26 rue de la Marne eut l’idée de créer une confiserie plus sophistiquée, plus tendre et plus moderne que le Berlingot nantais dont la recette date de 1780.

Plus de 100 ans après leurs créations, les Rigolettes Nantaises sont devenues une confiserie incontournable et emblématique de la ville, faisant désormais partie du patrimoine de Nantes.

 

« Rigolettes » : un drôle de nom …

Mais d’où vient le nom de Rigolettes ? Charles Bohu était un grand amateur d’Opéra et de chats.  Il donna à son invention le nom de sa chatte « Rigolette », qui elle-même était baptisée de la sorte en hommage au célèbre opéra de Verdi : Rigoletto. 

 

…Pour un délicieux bonbon ! 

Ce délicieux bonbon est réalisé à partir d’une fine coque de sucre croquante et d’un cœur fondant fourré de pulpe de fruits naturels, sans sucre ajouter. Que vous fassiez partie de la tribu des « croqueurs » ou que vous le laissiez fondre en bouche, l’acidité des fruits et le croquant de la fine coque de sucre forment un équilibre parfait entre les serveurs et les textures. Cet équilibre et cette délicatesse rendent les Rigolettes hautement addictives !

Qu’on les appelle Rigolettes, Rigolettes de Nantes, ou Rigolettes Nantaises, on parle bien de la même confiserie en forme d’un petit rectangle aux bords arrondis, brillants ou mats lorsqu’il est givré. Le "givrage" en confiserie n’est pas lié à la température. C’est une opération qui consiste à passer le bonbon dans une turbine pour "user" légèrement la couche supérieure de sucre et la rendre opaque. Le givrage donne aux confiseries de sucre cuit une belle finition et lui assure une meilleure conservation. Le givrage rend aussi les bonbons moins collants entre eux.

La fabrication des Rigolettes Nantaises est relativement complexe. Elle débute par la réalisation d’une fine couche de sucre cuit à la vapeur, étirée pendant son refroidissement. Il faut également préparer la garniture à base de véritable pulpe de fruits naturels. La troisième étape sera de fourrer les coques de sucre en prenant soin de ne pas les casser. Et si, comme nous, vous vous demandez comment est refermé le bonbon ? Nous n’avons pas la réponse. C’est un des secrets de fabrication de la maison ! 

 

Le grand succès des Rigolettes dès 1930

Le succès de cette nouvelle friandise est tel qu’en 1930, l’épicerie est transformée en confiserie. Elle va arborer une superbe façade en mosaïque bleu et or qui fait toujours partie du paysage nantais. L’enseigne d’origine a été conservée et on peut la voir au musée des Ducs de Nantes.

 

Les Rigolettes Nantaises aujourd’hui :

Les Rigolettes continuent d’être fabriquées artisanalement par les successeurs de Charles Bohu, avec une recette originale presque inchangée depuis 1902. 

Elles sont toujours disponibles dans leur écrin d’origine : une boîte ronde métallique, réalisée d’après le modèle d’une boîte du siècle dernier conservée précieusement par la famille. 

Les cinq parfums originaux ont également été conservés. De nouveaux parfums ont été créés, comme les parfums de fruits des saisons, qui font vivre les Rigolettes Nantaises tout a long de l’année, ou les grands classiques de notre époque, comme le parfum chocolat et caramel au beurre salé.

Aujourd’hui les Rigolettes, à Nantes ne sont plus considérées comme de simples confiseries. Elles sont également considérées comme un produit de fête, que l’on retrouve de plus en plus souvent lors des mariages, de baptêmes ou de communions. 

Les Rigolettes Nantaise ont donc de beaux jours devant elles. Leurs renoms dépassent aujourd’hui la ville de Nantes. Elles commencent même une carrière internationale ou, rapportées par des touristes dans quelques pays étrangers, elles ont su convaincre quelques distributeurs.

Entre 2018 et 2020, la recette a été légèrement modifiée. L’Épicerie du Patrimoine regrette l’introduction de glucose-fructose, un produit moderne et industriel, dans les ingrédients de cette confiserie traditionnelle.

Le fabricant

La Nantaise de Confiserie est plus connue sous le nom de son magasin au cœur de Nantes : "Les Rigolettes Nantaises"

L’histoire des Rigolettes Nantaises débute en 1902, dans l’épicerie de Charles Bohu du 26 rue de la Marne à Nantes. 

Cet épicier, qui vend des confiseries, a envie de créer une nouvelle confiserie fine, plus sophistiquée que les Berlingot Nantais dont la recette date de 1780. Il donna à son bonbon le nom de Rigolettes.

 

Le succès des Rigolettes fut au rendez-vous !

Dès 1930, Charles Bohu transforme son épicerie en confiserie et lui offre une devanture en mosaïque bleue et or de style Art déco réalisée par Isidore Odorico. 

Véritable monument de la ville, la devanture originale est désormais exposée au Musée des Ducs de Nantes.  

Le magasin est déménagé en 1974. La boutique, toujours très haute en couleur est désormais au 18 rue de Verdun, à 300 mètres de son adresse d’origine, mais cette confiserie vieillissante connaît des difficultés et fera faillite.

 

En 2010, c’est un ancien Clerc de notaire qui achète le fonds de commerce à la barre du tribunal de commerce. Cette reconversion se fait en partie par amour du bonbon et de son histoire, mais aussi par hasard comme aime le rappeler Stéphane LE GUIRIEC, repreneur de la confiserie dans laquelle il travaille depuis avec son épouse Laure. Si les débuts de cette reprise n’ont pas été simples, le couple a su lui redonner vie et tout son éclat.  

 

Les clefs du succès : 

Un accueil chaleureux. Vous serez accueilli par Laure et Stéphane qui perpétue la tradition avec convictions et enthousiasmes dans une boutique magnifique et très gourmande.

Redonné vie aux boites originales. Laure et Stéphane ont su recréer à l’identique les boîtes métalliques peintes originales, sur le modèle d’une boite datant de 1902. De plus tous les conditionnements sont encore réalisés à la main dans la boutique.

Un retour aux traditions pour un produit de qualité. Dès la reprise de la production de Rigolettes, Stéphane a enlevé les colorants artificiels.

Une fabrication toujours artisanale. Aujourd’hui, ces bonbons sont toujours fabriqués artisanalement par les successeurs de Charles Bohu, selon la recette originelle qui a très peu évolué. Même la fabrication de la pulpe de fruit, le givrage, et le conditionnement sont faits à la main.

Aux parfums traditionnels, Laure et Stéphane ont eu la bonne idée d’ajouter des parfums incontournables de nos jours comme le chocolat et le caramel au beurre salé, ainsi que des parfums de saison comme la fraise de Plougastel, ou l’abricot, avec des purées de fuit toujours certifiées 100% naturelles.

Aujourd’hui, le couple vend 9 tonnes de Rigolettes par ans. Si la clientèle reste principalement locale, la confiserie a sélectionné plusieurs revendeuses spécialisées en France. Les confiseurs ont en revanche toujours refusé de travailler avec Amazon ou avec la grande distribution, qui ne véhicule pas une image compatible avec une confiserie artisanale et historique.

 

L’avenir : 

Laure et Stéphane aimeraient réintégrer la boutique d’origine, du 26 rue de la Marne, et souhaitent que leurs enfants prennent la relève, et poursuivent la conservation de ce produit unique et centenaire. 

Pour les consommateurs et les gourmands que nous sommes, nous sommes heureux de savoir les Rigolettes sont en de si bonnes mains. 

L’Épicerie du Patrimoine leur apporte tous son soutien, dans leur engagement, pour la défense de notre patrimoine gastronomique. 

Sucre, amande, sirop de Glucose, arômes acidifiant : acide citrique

Colorants naturels extrait de paprika, complexe cuivre-chlorophylle, carmin, curcuma, concentré de raisin, colorant, caramel.

Traces de lait et fruits à coque.

Pour 100 g

Energie 1680 kJ - 396 kcal

Matières grasses : <0.5 g

Dont acides gras saturés : <0.1 g

Glucides : 97 g

Protéines : <0.5 g

Sel : <0.01 g

Vous aimerez aussi...

Rigolettes Nantaises - 30g
  • Nouveau !

Rigolettes Nantaises -...

Pays de la Loire

Une magnifique boite, avec son décore créée en 1902 par Charles Bohu.

Prix 4,95 €
Les Rigolettes Nantaises

Rigolettes Nantaises - Sachets

Pays de la Loire

Les Rigolettes Nantaises, créés en 1902 par Charles Bohu, afin de faire un bonbon plus fin que les Berlingots Nantais.

Prix A partir de 13,50 €
Rigolettes Nantaises
  • Nouveau !

Rigolettes Nantaises -...

Pays de la Loire

Une magnifique boite, avec son décore créée en 1902 par Charles Bohu.

Prix 25,95 €