Chique - Violette

Occitanie - BOUDET - XVIIème Siècle

Les Chiques de Pézenas sont de grosses sucettes qui raviront les enfants et les gourmands. Leur recette est celle des berlingots de la même ville. Elles bénéficient d’un savoir-faire ancestral du travail du sucre et de l’attention particulière de la Famille Boudet. Les arômes et les colorants sont naturels. Un régal pour les yeux et les papilles.

Chaque chique pèse environ 35g et est présentée sous plastique. Du fait de la coupe manuelle, les chiques peuvent avoir des tailles et des poids différents. Le poids est donc donné à titre indicatif, la sucette est vendue à la pièce.

1,20 €
En stock
Ingrédients rigoureusement sélectionnés
Ingrédients rigoureusement sélectionnés
Artisanat Français
Artisanat Français

En savoir plus

Nous avons particulièrement apprécié les généreuses chiques de la Maison Boudet. Fabriquée à partir de la même recette que leurs berlingots, cette sucette de 35 grammes est "réservée aux gourmands ». Une sucette classique ne dépasse pas les 15g. Elle est présentée sur un bâtonnet de bois, ce qui renforce son aspect traditionnel.

Les couleurs vives des Chiques de Pézenas vous mettront tout de suite en appétit. Comme les berlingots elles sont bicolores et les couleurs varient en fonction des parfums.

 

À la dégustation

La chique est imposante. Il n’est pas possible de se la glisser dans sa bouche en début de dégustation. Compter 45 minutes pour en venir à bout ! C’est certainement l’un des bonbons les plus rentables de sa catégorie. 

Le sucre longuement travaillé fond uniformément et ne devient jamais coupant. 

Les essences naturelles utilisées sont remarquables. Les arômes sont précis et explosent littéralement en bouche. 

La gamme de parfums des Chiques de Pézenas est très vaste et permet à chacun d’y trouver son bonheur. 

Une sucette régressive à souhait.

 

La Fabrication

Une recette simple, en apparence. Pour la fabrication des Chiques de Pézenas, on utilise uniquement du sucre, de l’eau, du glucose et un peu de magie comme le souligne justement la Famille Boudet. 

Une bonne paire de bras vous sera utile pour soulever les 15 kilos des chaudrons replis de sucre.

Le mélange sucre, eau, glucose cuit dans un chaudron de cuivre. Lorsque la température de 160 °C requise est atteinte, la pâte liquide est versée sur un marbre réfrigéré. 

La pâte sera séparée en deux parties. La plus petite partie qu’on appelle le filet et la plus importante qu’on appelle la masse. 

Le parfum et le colorant seront ajoutés au filet alors que la masse sera travaillée sur une « batteuse » qui étire le sucre. On voit encore de temps en temps ces machines dans les fêtes foraines, pour préparer de la guimauve. 

Le filet coloré est quant à lui allongé en forme de boudin, et déposé en ligne sur la masse ce qui donnera les deux couleurs du bonbon. 

L’ensemble sera travaillé sur deux cylindres rotatifs pour amalgamer le filet à la masse et étirer le tout.

Les dernières étapes sont le passage du sucre encore tiède en berlingotière pour donner leur forme définitive suivie du « Plantage du bâton » final. 

 

Des sucettes pleines de couleurs

Les couleurs des chiques qui servent à identifier leurs parfums sont bien entendu d’origines naturelles. 

Le rouge est issu de la betterave, le vert de la chlorophylle, le marron vient du cacao, l’orange d’un caroténoïde, le jaune du curcuma, le violet du chou rouge, le noir du charbon végétal, et il en est de même pour toutes les autres couleurs.

Une histoire commune avec celle des Berlingots de Pézenas

On ignore la date exacte de création des berlingots de Pézenas. La seule indication disponible est une légende datant du XVIIe siècle qui attribue le berlingot à un pâtissier de Pézenas qui aurait hébergé un commerçant africain de passage.

Ce voyageur, qui déambulait sur les marchés en costume du pays et portait sur son épaule un énorme pain de sucre, aurait donné la recette des berlingots au pâtissier, en remerciement de son hébergement.

Après le départ du commerçant africain, le pâtissier fabriqua lui-même ses premiers bonbons de sucre cuit qui remportèrent un vif succès. Il en fabriqua tous les matins en changeant souvent les parfums. Le berlingot de Pézenas était alors né.

Le fabricant

À Pézenas, dans l’Hérault, la famille Boudet est une institution. Elle fabrique à la main les véritables Berlingots de Pézenas.

 

Un savoir-faire qui remonte à 1883

L’histoire de la fabrique de berlingots débute en 1883, ou elle fut créée par Monsieur Trinquier. À sa retraite, il confia son activité et son savoir-faire Monsieur Benezech qui poursuivi la fabrication de berlingot de 1928 à 1968.

En 1968, c’est Christian BOUDET qui rachète l’entreprise et lui donne son nom. À cette époque, il était encore jeune pâtissier et c’est l’amour pour ces bonbons emblématiques de la ville qui l’a poussée dans cette voie. Monsieur Benezech lui a tout appris sur ce métier et lui a transmis les secrets de fabrication ancestraux du berlingot de Pézenas. 

 

Une entreprise familiale 

Christian Boudet reste sur les traces de son mentor. Il partage la même passion pour ce bonbon traditionnel dont il a conservé les machines d’époque et la fabrication artisanale.

Les berlingots Boudet eurent rapidement du succès, ce qui permit à l’épouse de Christian de le rejoindre dans l’aventure pour tenir la boutique. 

Une génération plus tard, ce sont leurs enfants qui reprennent le flambeau ce qui garantit un bel avenir aux Berlingots de Pézenas.

La famille Boudet renoue ainsi avec une très ancienne tradition chez les confiseurs, qui consistait à ne de transmettre les secrets de fabrication de père en fils. 

Une tradition qui a d’ailleurs contribué à faire disparaitre, plusieurs confiseries et leurs savoir-faire…

Ce ne sera pas le cas du Berlingot de Pézenas. Le secret ne faisant pas le poids face à la passion et l’envie de la partager. Christian décide dans les années 70 d’ouvrir son atelier aux visiteurs et leur dévoile toutes les étapes de la fabrication des berlingots de Pézenas. C’est aujourd’hui son fils qui a repris les visites guidées. Des journées portes ouvertes sont même organisées ou l’on peut assister à la fabrication complète des berlingots.  

 

Une conviction qui résiste aux tempêtes 

La boutique de la famille Boudet est située aujourd’hui place Gambetta, en plein cœur du centre historique de la ville.

Dans les années 1970, c’était l’Âge d’or. Même s’il n’y avait que 3 parfums, en saison haute, Christian pouvait produire à la main jusqu’à 500 kilos de bonbons par jours. 

Mais dans les années 80, la mauvaise image du sucre en France va réduire les ventes. Tous les confiseurs sont touchés. 

Bien que la France soit le seul pays au monde à avoir des spécialités de confiseries dans chaque région, c’est aussi le pays d’Europe dans lequel on manque le moins de bonbons. La consommation n’est que de 3,3 kilos par an et par personne, alors que cette moyenne est de plus proche de 6 kilos pour le reste de l’Europe, avec un record de 7 kg par an en Suède.

La maison Boudet a mis à profit cette accalmie pour se diversifier. Elle nous propose aujourd’hui pas moins de 34 parfums de berlingot, dont un aux fruits secs et un autre au sésame que nous avons eu la chance de tester et d’apprécier. 

Sans concessions, les arômes et les colorants qui servent à identifier les parfums sont toujours naturels. La fabrication se fait toujours à la main dans des chaudrons de cuivre. 

Les produits chimiques n’ont pas leur place dans les ateliers Boudet et sont volontiers laissés aux confiseries de supermarché. 

Heureusement ces dernières années, on retrouve un regain d’intérêts pour la confiserie de qualité. C’est le chocolat qui bénéficie en premier lieu de ce retour en amour pour les confiseries artisanales, et la demande de sucre cuit se confirme également depuis quelques années.

 

La maison Boudet aujourd’hui

Depuis 1993, c’est Jean-Michel Boudet qui a pris le relais de son Père aux Fournaux. Lui qui est « né dans les berlingots » partage la même passion. 

Aux côtés des célèbres Berlingots, la maison Boudet a élargi sa gamme de confiseries et propose du chocolat au muscat, de la nougatine, des pralines ou des amandes parfumées vanille… 

Des bonbons un peu moins traditionnels pour notre propos, mais tout aussi gourmands pour nos papilles !

Nous avons particulièrement apprécié les généreuses chiques de la Maison Boudet, fabriquées à partir de la même base que les berlingots. Une sucette de 33 grammes "réservée aux gourmands », car une sucette classique ne dépasse pas les 15g. 

Sucre, glucose, parfum, colorants

Peut contenir des traces de lait, œufs, fruits à coques (amandes, noisettes, pignons), sésame et gluten (pain azyme posé sur le nougat).

Pour 100g :

Energie : 1276 Kj / 300 Kcal

Matières grasses : 0g dont acides gras saturés 0g

Glucides : 75g, dont sucre: 62g

Protéines : 0g 

Sel : 0g

Vous aimerez aussi...

chique boudet chocolat

Chique - Chocolat

Occitanie

Une sucette « Spéciale Gourmand » de 35g, qui bénéficie du savoir-faire de la maison Boudet de Pézenas 

Prix 1,20 €
chique boudet coquelicot

Chique - Coquelicot

Occitanie

Une sucette « Spéciale Gourmand » de 35g, qui bénéficie du savoir-faire de la maison Boudet de Pézenas

Prix 1,20 €
chique boudet cerise

Chique - Cerise

Occitanie

Une sucette « Spéciale Gourmand » de 35g, qui bénéficie du savoir-faire de la maison Boudet de Pézenas

Prix 1,20 €
chique boudet pèche

Chique - Pèche

Occitanie

Une sucette « Spéciale Gourmand » de 35g, qui bénéficie du savoir-faire de la maison Boudet de Pézenas

Prix 1,20 €
chique boudet melon

Chique - Melon

Occitanie

Une sucette « Spéciale Gourmand » de 35g, qui bénéficie du savoir-faire de la maison Boudet de Pézenas

Prix 1,20 €
chique boudet caramel

Chique - Caramel

Occitanie

Une sucette « Spéciale Gourmand » de 35g, qui bénéficie du savoir-faire de la maison Boudet de Pézenas

Prix 1,20 €
Chique Boudet réglisse

Chique - Réglisse

Occitanie

Une sucette « Spéciale Gourmand » de 35g, qui bénéficie du savoir-faire de la maison Boudet de Pézenas

Prix 1,20 €
sucettes coquelicots sauvages

Sucette au Coquelicot sauvage

Ile de France

Une sucette au bon goût de coquelicot sauvage de Nemours comme il se doit.

Prix 0,95 €
chique boudet citron

Chique - Citron

Occitanie

Une sucette « Spéciale Gourmand » de 35g, qui bénéficie du savoir-faire de la maison Boudet de Pézenas

Prix 1,20 €
Baton de Rouen - Sucre de pomme

Bâton de Rouen - Sucre de...

Normandie

Les fameux bâtons aromatisés au bon goût de pommes de Normandie. Une confiserie Royale !

Prix A partir de 1,80 €
chique boudet menthe

Chique - Menthe

Occitanie

Une sucette « Spéciale Gourmand » de 35g, qui bénéficie du savoir-faire de la maison Boudet de Pézenas 

Prix 1,20 €
Boudet chique framboise

Chique - Framboise

Occitanie

Une sucette « Spéciale Gourmand » de 35g, qui bénéficie du savoir-faire de la maison Boudet de Pézenas

Prix 1,20 €
baton sucre d'orge

Sucre d'Orge de Moret-sur...

Ile de France

Le véritable Sucre d’orge des Religieuses de Moret-sur-Loing. Inimitable !

Prix 1,95 €
chique boudet café

Chique - Café

Occitanie

Une sucette « Spéciale Gourmand » de 35g, qui bénéficie du savoir-faire de la maison Boudet de Pézenas

Prix 1,20 €
Sucette à l'Anis

Sucette à l'Anis

Normandie

La sucette au parfum envoûtant qui a inspiré Serge Gainsbourg...

Prix 0,90 €